Analyse marchés US au 22/11/2019

To deal or not to deal ? Telle est la question qui a animé la semaine boursière. Le premier coup de semonce est venu des USA, le Congrès américain a adopté un projet de loi visant à soutenir les manifestants hongkongais.

Vous vous doutez bien que cela n’a pas plu aux chinois, Pékin a immédiatement réagit en menaçant les USA de représailles ! Par conséquent, les marchés ont légèrement corrigé.

Mais vendredi, Donald Trump a annoncé que les USA et la Chine étaient « potentiellement très proches » d’un accord. Quelques heures plus tôt, le président chinois, Xi Jinping annonçait que Pékin voulait un accord commercial avec Washington.

Bref j’ai l’impression que c’est la Xème fois qu’on nous promet un accord, mais il n’y a rien de concret…

Face à cette incertitude, les marchés ont fait du sur place. Le S&P 500 recule de 0,33% sur la semaine mais, reste au contact de ses plus hauts historiques.

Nos indicateurs de participation restent en ligne avec l’évolution des indices. Même si l’on constate que la divergence baissière de l’A/D Line, débuté le 4 novembre, n’a toujours pas été comblée.

A/D Line au 22/11/2019

Les indicateurs de sentiment restent cependant dans des zones d’excès d’optimisme. L’Equity Put Call Ratio est toujours très bas, à 0,59 !

EPCR à 5 jours au 22/11/2019

Concernant la semaine de trading qui arrive, je reste fidèle à mon plan et attends patiemment une opportunité pour shorter, dans une optique de swing trading, le Nasdaq 100.

Sur les marchés français, il faut noter la belle envolée de l’action FDJ suite à son introduction en bourse. Un demi million de ménages français ont souscrit à l’opération, bien au-delà des espérances du gouvernement.

Par conséquent, tout le monde n’a pas pu être servi en quantité demandée. Nombreux sont les investisseurs a avoir placé des ordres d’achat à l’ouverture pour compléter leur ligne. Résultat, la FDJ gagne 14% !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Champs obligatoires *