Analyse marchés US au 05/07/2019

Cette semaine, le S&P500 et le Dow Jones viennent de dépasser leur plus haut historique en clôturant respectivement à 2990 et 26922 points. Une fois n’est pas coutume, le Nasdaq est un peu à la traine mais clôture à quelques points de ses plus hauts.

Paradoxalement la progression des marchés a été ralenti par la publication des chiffres de l’emploi US, jugés trop solides. En effet, les créations d’emploi aux US ont été plus dynamiques qu’attendus, ce qui pourrait inciter la FED à repousser la baisse de ses taux directeurs (Federal funds rate)

Nouveau record sur le S&P500

Ce nouveau plus haut des indices est confirmé par un nouveau plus haut de la ligne des avancées/déclins. Ce qui signifie que toute la côte participe à la hausse des marchés, signe d’une grande liquidité.

ADLine au 05/07/2019

À propos de la courbe des taux, il est intéressant de noter que les taux US à 10 ans sont dorénavant inférieurs au Federal funds rate (taux directeur de la FED). J’ai préparé un article sur la relation entre courbe des taux et krach boursier, vous pourrez le consulter mercredi prochain à 18h.

Inversion courbe des taux US 10 ans-Fed funds

Bonne semaine de trading.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Champs obligatoires *