Analyse marchés US au 22/01/2021

Cette semaine, le nouveau président des États-Unis est rentré en fonction. Donald Trump a quant-à lui quitter la Maison Blanche sans faire d’esclandre. Suite à l’attaque du Capitole, Trump a perdu de nombreux soutiens politiques, mais son business a également été attaqué…

Trump quittant la Maison Blanche

Cette semaine, je voulais faire un point sur la crise sanitaire qui semble s’aggraver (nouveaux variants, manque de vaccins, indicateurs dans le rouge, confinement) mais je manque de temps… Alors place directement à l’analyse technique des marchés.

L’analyse technique

Les marchés boursiers ont salué l’investiture de Joe Biden. Nos trois indices américains sont proches de leur plus haut historiques. D’ailleurs, le Nasdaq 100 a gagné plus de 4% sur la semaine, propulsant notre LQQ au-dessus des 600€ !

Mais que faut-il conclure de cette hausse démentielle des indices ? Faut-il se réjouir de départ de Donald Trump et se positionner sur un nouveau rallye boursier ou, est-il plus sage de prendre ses gains ?

Pour répondre à ces interrogations légitimes, il faut regarder au-delà de l’arbre qui cache la forêt. Cette hausse des indices est-elle poussée par l’ensemble des titres ou seuls quelques leaders tirent la hausse ?

Au cours de cette semaine, si vous suivez un peu nos indicateurs favoris, vous aurez probablement remarqué un début de divergence de la ligne des avancées déclins. Cette divergence a rapidement été résorbée, mais après la rallye de ces dernières semaine, cette simple alerte ne doit pas être ignorée !

D’autant plus, que l’on peut constater que le nombre de titres sur leur plus haut à 52 semaines diminue cette semaine.

Troisième et dernière alerte sur la participation, le % de titre au-dessus de leur moyenne mobile à 50 jours a tendance à s’égrainer jour après jour.

Bref les indicateurs de participation ont tendance à marquer le pas. Après un rallye haussier où le Nasdaq 100 a gagné plus de 20% (sans retracement), il serait logique que les marchés reprennent un peu leur respiration !

Nos indicateurs de sentiment sont également sur des extrêmes d’optimismes. Par exemple, l’Equity Put Call ratio mesure le rapport entre le volume de put et de volume de call négocié chaque jour. Et comme on peut le voir ci-dessous, les investisseurs/spéculateurs achètent massivement de call (anticipation haussière).

Et même Nancy Pelosi, Présidente de la Chambre des représentants des États-Unis, a acheté (fin décembre) des options call sur Apple, Tesla et Disney ! Bref en bourse, quand tout le monde parie dans le même sens, c’est que tout le monde à tort.

Autre source d’inquiétude pour moi, la courbe des futures Vix qui s’aplatit de plus en plus. En période normale / haussière, la courbe des futures est censée être ascendante (contango). Plus l’échéance est lointaine et plus le prix du Vix est élevé, ce qui se traduit par un risque plus élevé dans le future.

De plus, on peut constater un écart de 14% entre le Vix (ligne rouge) et le Vix future à échéance février 2021. Cet écart est anormal puisqu’il correspond au 8e décile (80% du temps, cet écart est inférieur). D’ici l’échéance de février (17/02), l’une des deux courbes aura forcément rejoint l’autre…

Est-ce les options sur S&P 500 qui sont sous-valorisées ou est-ce les traders sur future Vix qui se trompent ? Difficile de répondre à cette question (même impossible) mais en tout cas, les traders se couvrent sur les échéances février/mars 2021.

Ma semaine sur les marchés

Cette semaine, je n’ai rien fait sur les marchés compte tenu des incertitudes mentionnées ci-dessus. Je ne m’attends pas à un krach boursier qui durerait plusieurs trimestres (comparable à 2008 ou 2000). Mais compte tenu de la situation sanitaire et de la situation technique des marchés, une correction n’est pas à écarter !

Nasdaq 100 en vue hebdo

Depuis quelques semaines, je surveille une trendline haussière sur le Nasdaq 100. Si je l’ai vue, les autres spéculateurs ont également dû la voir. Alors une cassure de cette dernière pourrait enclencher des programmes de vente.

Alors même si mon niveau de cash est faible (-10%), je n’ai pas prévu d’alléger mes positions sur ETF (avec ou sans levier). En 2020, ces tentatives de timer les corrections se sont soldées par de conséquents manques à gagner.

Je ne prévois pas non plus de couvrir mon portefeuille en achetant des ETF inverses de type BX4 (short CAC 40 en levier 2). Pour être gagnant avec des ETF, il faut être très précis sur le timing sinon, le beta slippage finit par annihiler vos perspectives de bénéfices.

Cours du BX4 sur 5 ans

Regardez le cours du BX4 qui baisse inlassablement et cela, malgré les grosses corrections des 2018 et 2020 !

Pour couvrir mes positions, je pourrais être tenté d’acheter des options sur des ETF Vix (type VXX ou UVXY). Malheureusement, il n’est pas possible d’acheter directement ces ETF US pour nous autres européens. Autre alternative, vendre des puts sur ces mêmes ETF. Cette stratégie est toujours en cours de réflexion !

En tout cas pour le moment, je ne compte pas acheter le plus haut des indices. J’ai paramétré un premier ordre sur le LQQ à 550 puis à 500€ (environ 8-9% de baisse de l’indice). En cas de chute de la bourse, il faudra garder la tête froide et pour cela, rien de mieux que de couper les réseaux sociaux.

Dans ces moments là, les escrocs du trading suppriment le tweet haussier et vous annoncent qu’ils sont short depuis le début. Puis les permabear se mettent à jubiler, oubliant la tonne des moins values accumulées jusqu’à là.

Début des publications annuelles

Trois semaines après la fin de chaque trimestre, les sociétés cotées publient leurs résultats trimestriels (et annuels). Et la semaine prochaine, nous allons être servis ! Au programme, nous aurons notamment Microsoft, Apple, Tesla et Facebook (Amazon publiera le 2 février).

Publication de la semaine prochaine

Pour conclure cet article, je dirai que je reste haussier à moyen et long terme. Mais à court terme, nous avons quelques nuages qui s’accumulent, il convient donc d’être très prudent.

Bonne semaine sur les marchés !

10 commentaires
  1. Thierry
    Thierry
    24 janvier 2021 à 17 h 24 min

    Salut Alexandre,

    Merci pour ton analyse qui est toujours très bien argumentée.
    J’ai vu comme toi ce début de divergence cette semaine et je me suis dit qu’il faut que je surveille de près la bourse ces prochains jours voire semaines.

    Thierry

    Répondre
    • Alexandre
      Alexandre • Auteur de l'article •
      26 janvier 2021 à 8 h 13 min

      Salut Thierry,

      Effectivement, il faut être prudent en ce moment.

      Alexandre

      Répondre
  2. Luce
    Luce
    24 janvier 2021 à 17 h 29 min

    Bonjour Alexandre,
    Merci beaucoup pour cet article très intéressant.
    Une petite question : pourquoi est-ce que si on regarde le Graphique A/D Line de janvier 2020 à janvier 2021, les 2 lignes ne se croisent pas en janvier 2021 alors que si on sélectionne, comme dans ton dernier article, aout 2020 à janvier 2021, elles se croisent ? j’ai beau réfléchir …
    Merci d’avance
    Bonne soirée

    Répondre
    • Alexandre
      Alexandre • Auteur de l'article •
      26 janvier 2021 à 8 h 15 min

      Bonjour Luce,

      Il s’agit d’une question d’échelle, les deux courbes sont sur des échelles différentes.
      Si tu regardes à partir de juillet, tu verras l’A/D Line au-dessus du DJ alors que si tu regardes depuis janvier, l’A/D Line commence au-dessous.

      Alexandre

      Répondre
  3. Florentin
    Florentin
    25 janvier 2021 à 13 h 51 min

    Bonjour,
    Merci pour cette analyse, je pense aussi que les marchés sont très chers, mais ne pas acheter a plus haut le LQQ à 600 n’est t-il pas en contradiction avec la conclusion de 2020?
    Donc même si sur le fond, je partage complètement ton avis, je vais rester sur le DCA, je me rend compte que « timer » le marché reste toujours une mauvaise idée, je vais reprendre d’idée d’Edouard Petit, « pour timer, il faut avoir raison 2 fois, une fois à l’entrée et à la sortie ».
    Bonne journée !

    Répondre
    • Alexandre
      Alexandre • Auteur de l'article •
      26 janvier 2021 à 8 h 23 min

      Bonjour Florentin,

      Tu as raison, il est difficile de timer une correction puisqu’il ne faut savoir vendre ET acheter au bon moment.
      C’est pour cela, que j’ai décidé de conserver mes positions actuelles ! Mais compte tenu du risque de correction, j’ai fait le choix d’arrêter mes achats.

      Je ne suis pas en contradiction puisque j’utilise mon « poids des évidences » pour adapter la stratégie semaine après semaine.

      Alexandre

      Répondre
  4. Thierry
    Thierry
    28 janvier 2021 à 6 h 57 min

    Salut,

    Le VIX a fortement monté hier c’est bien ce qu’on pensait la correction arrive.
    Lors des dernières petites correction il n’avait pas monter autant.
    Pour le voir si haut il faut revenir aux corrections de septembre et octobre 2020 :

    https://schrts.co/fNrqtDCr

    Thierry

    Répondre
    • Alexandre
      Alexandre • Auteur de l'article •
      28 janvier 2021 à 8 h 49 min

      Hello Thierry,

      Oui on pourrait corriger d’avantage, mais pour le moment, la trendline haussière sur le Nasdaq 100 est préservée.
      Par contre, nos indicateurs de participation font grise mine…
      Et malgré des performances opérationnelles supérieures aux attentes, Apple et Facebook ont baissé en clôture hier soir.

      Alexandre

      Répondre
    • Alexandre
      Alexandre • Auteur de l'article •
      28 janvier 2021 à 13 h 55 min

      Ce qui est « bizarre » sur la hausse du Vix, c’est que l’Equity Put Call ratio n’a pas bougé…
      Alors qu’avec la correction et la hausse de la volatilité, on aurait pu imaginer qu’on ait une hausse des transactions sur puts.

      Mais non, les volumes sont du côté des calls, les spéculateurs achètent la baisse!

      Alexandre

      Répondre
      • Thierry
        Thierry
        29 janvier 2021 à 12 h 10 min

        D’autant plus qu’hier même avec la remontée il n’a pas beaucoup baissé…
        Par méfiance j’ai vendu tout mes LQQ à 598€ hier.
        Tout ce qui n’a pas de levier j’ai gardé.
        J’ai maintenant mis un ordre d’achat à 525 et je surveille.

        Thierry

        Répondre
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Champs obligatoires *