Analyse marchés US au 24/07/2020

Géopolitique, coronavirus et publications de résultats : la période est vraiment chargée pour l’investisseur en bourse. Alors pour ne pas nous laisser envahir par l’émotion (et notamment la peur), faisons le point sur la santé des marchés.

Débrief de la semaine

L’Europe s’accorde sur son plan de relance

Après 90 heures de négociation, les pays membres ont fini par se mettre d’accord sur un plan de relance historique. L’Union Européenne va ainsi mobiliser 750 milliards de dollars pour financer les programmes de relance nationaux.

390 milliards seront distribués, sous forme de subventions, aux pays les plus touchés par la crise. Les 360 milliards restants seront distribués sous forme de prêts remboursables.

Cependant, les programmes de relance nationaux devront être évalués et validés par la Commission Européenne.

Retour des tensions sino-américaines

La seconde vague de contamination du Covid-19 a réveillé les tensions entre la Chine et les États-Unis. En effet, cette semaine, les USA ont sommé la Chine de fermer son consulat à Houston (Texas).

En représailles, Pékin a ordonné la fermeture du consulat des Etats-Unis dans la ville de Chengdu.

À l’approche des élections présidentielles aux États-Unis, les relations entre les deux puissances économiques se tendent.

L’analyse technique

Entre les tensions diplomatiques et la propagation du Covid, les marchés sont dans le rouge cette semaine. Le Nasdaq 100 baisse plus que le Dow Jones 30 et le S&P 500.

Perf hebdo au 24/07/2020

D’ailleurs, le S&P 500 a échoué sur la zone des 3250 points, qui correspondent au gap baissier du corona krach. Depuis quelques semaines, les indicateurs de sentiment étaient en surchauffe. Il était difficile de casser cette grosse résistance dans de telles circonstances.

S&P 500 au 24/07/2020

Cependant cette semaine, la ligne des avancées déclins est venue casser son précédent plus haut. Ce signal est extrêmement positif à moyen et long terme. En effet, quand l’A/D Line enregistre un plus haut, cela signifie que l’ensemble des actions est acheté sur le marché.

A/D Line au 24/07/2020

Étonnamment, la peur sur les marchés recule. Le Trade Fear Index est au-dessous de la zone rouge depuis une dizaine de jours. D’une manière générale, la volatilité est dans une mid-range. Le Vix cote autour de 25, ce qui est trop élevé pour acheter de la volatilité mais également trop faible pour en vendre.

Trader Fear Index au 24/07/2020

Conséquence de cette baisse sur les marchés, le rapport entre les achats de call et de put s’inverse doucement. L’Equity Put Call ratio remonte mais il reste toujours dans une zone d’extrême optimisme.

Pour aller plus haut, les marchés devront faire une pause. Attendre que l’EPC Ratio se normalise et ensuite, ils pourront reprendre leur marche en avant.

EPCR au 24/07/2020

Bref, le plan et les anticipations ne changent pas cette semaine. Attendre et acheter les retours du Nasdaq 100 sur des supports solides, notamment les 10.000 points. Comme d’habitude, je vais profiter de chaque chute de la bourse pour renforcer mes positions sur ETF.

Nasdaq 100 au 24/07/2020

La saison des résultats continue

La saisie des publications trimestrielles se poursuit aux États-Unis, et la semaine à venir va être particulièrement dense. Jeudi (après la clôture), Google, Amazon et Apple vont publier leurs résultats.

Source: earningswhispers.com

Bonne semaine sur les marchés !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Champs obligatoires *