Analyse marchés US au 07/02/2020

Les marchés sont devenus dingues ?! Alors que le Coronavirus continue de se propager, les indices mondiaux ont fortement rebondi cette semaine. Le Dow Jones 30 et le S&P 500 gagnent environ 3% alors que le Nasdaq 100 est en hausse de 4,5% sur la semaine.

Nasdaq 100 au 07/02/2020

Je ne m’attendais vraiment pas à ce scénario, mais ça nous montre une chose en bourse : le marché a toujours raison. Inutile de se battre contre lui, il faut suivre la tendance. Attendre les signaux chartistes et suivre le mouvement qui deviendra auto-réalisateur.

Analyse long terme

Si on en revient à l’analyse de nos graphiques et autres indicateurs techniques, vous avez probablement remarqué cette légère divergence de l’A/D Line.

Le plus haut enregistré dans le Dow Jones 30, le 6 février n’a pas été confirmé par la ligne des avancées/déclins.

Cependant, il convient de nuancer cette divergence. Tout d’abord, elle ne dure qu’une quinzaine de jours. Bien trop faible pour qu’un krach boursier se produise.

Par ailleurs, si on regarde l’A/D Line all shares (incluant les actions de préférences), on constate qu’il n’y a pas de divergence. Cette situation s’est produit l’année dernière, le marché avait très légèrement corrigé.

L’analyse des indicateurs de sentiment montre que les petits porteurs sont majoritairement vendeurs. Tandis que les traders sur options achètent massivement des call (anticipation haussière) sur les actions américaines.

Equity Put Call Ratio au 07/02/2020

À long terme, il faut être investi à l’achat. Toute correction des marchés est une opportunité de renforcer ses positions acheteuses à long terme. Cependant il convient de surveiller cette petite divergence de la ligne des avancées/déclins.

Si vous avez peur d’acheter les marchés au plus haut, n’hésitez pas à lire l’article quand investir en bourse.

Analyse court terme

Depuis le mois d’octobre dernier, le Nasdaq 100 évolue dans un canal haussier. Je ne suis pas un grand fan de cette figure chartiste pour définir mes supports et résistances position. Vendre la borne haute et acheter la borne basse.

Cependant une cassure de la borne basse, accompagnée d’un événement imprévu (blackswan) tel que le coronavirus, pourrait offrir une opportunité de vente à découvert de l’indice.

Dans ces conditions, il est difficile d’acheter le Nasdaq dans une optique de Swing-Trading avec du levier…

Personnellement, je reste acheteur sur la zone des 8700 points sur le Nasdaq 100. Ce qui correspondrait à une baisse de 7,5% de l’indice !

Bonne semaine à vous, et soyez prudent sur les marchés !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Champs obligatoires *

Analyse des marchés et idées d'investissement sur action.

Abonnez vous à la newsletter de BlogBourse.net