Analyse marchés US au 11/09/2020

Décidément les week-ends sont trop courts pour faire tout ce que j’ai à faire (mais j’imagine que c’est la même chose pour vous). Alors comme je suis complètement en retard, l’analyse hebdo va être rapide mais (espérons-le) efficace.

Le récap (de l’épisode précédent)

Depuis trois semaines, j’ai un biais baissier à court terme. Les indices ont grimpé très rapidement en août, les indicateurs de participation ont faibli et le sentiment de marché frôlait l’excès d’optimisme.

Depuis son point haut (soit 2 semaines), le Nasdaq 100 a perdu 11% et le S&P 500 est en recule de 7%. Mais la baisse va t-elle s’accentuer ? Personnellement, je pense que les marchés peuvent continuer de corriger, j’ai d’ailleurs un objectif à 10.000 points sur le Nasdaq 100 (comme mentionné les semaines précédentes).

Perf hebdo au 11/09/2020

L’analyse hebdo

Cette semaine, les plus férus d’analyse technique n’auront pas manqué l’Épaule Tête Épaule sur le Nasdaq 100. Cette figure chartiste est un fort signal de retournement de la tendance. La ligne de cou est située à 10900 et constitue une résistance majeur.

ETE sur le Nasdaq 100

Une cassure de cette ligne de cou devrait nous faire plonger vers la précédente résistance (devenue maintenant un support), les 10.000 points.

Par ailleurs, en clôture ce vendredi, nous avons pu assister à un nouvel affaiblissement de la ligne des avancées/déclins (notre indicateur de participation favori). Le marché se fragilise, ce qui accrédite de la thèse d’une nouvelle correction des indices. Cependant, je ne parle pas de krach boursier !

A/D Line au 11/09/2020

Les indicateurs de sentiment de marché sont toujours très orientés vers des excès d’optimismes. Et cela, malgré la baisse de ces derniers jours. Les investisseurs achètent toujours massivement des options call (anticipations haussières).

EPCR à 5 jours au 11/09/2020

D’ailleurs, le rôle des options a été pointé du doigt dans le récent krach haussier des indices (cf. l’analyse hebdo de la semaine précédente). Ainsi, il convient de noter que l’échéance trimestrielle des options aura lieu ce vendredi, 18 septembre (expiration des options).

Quel sera l’impact du débouclement des couvertures mises en place par les market makers ? Pour rappel, ces market markers ont vendu massivement de calls aux investisseurs et se sont couverts en achetant le sous-jacent (delta neutre). À l’échéance, pour les call en dehors de la monnaie, les market makers devront revendre les titres acquis dans le cadre de leur couverture… Bref, encore une fois, cette semaine va être passionnante à suivre.

Bonne semaine sur les marchés !

18 commentaires
  1. Arkan
    Arkan
    14 septembre 2020 à 23 h 21 min

    « Quel sera l’impact du débouclement des couvertures mises en place par les market makers ? …
    …les market makers devront revendre les titres acquis dans le cadre de leur couverture…  »
    Le simple primate que je suis dans la jungle des marchés financiers ne voit que une seule possibilité, les cours vont baisser ; pourquoi vous ne concluez pas à cela?

    Répondre
    • Alexandre
      Alexandre • Auteur de l'article •
      15 septembre 2020 à 20 h 04 min

      Hello Arkan,

      Pour le moment, on a encore un support majeur à 10900 points (ligne de cou de l’ETE).
      La vente des couvertures des MM sera t-elle suffisante pour casser ce support ? Rien n’est sûr

      Alexandre

      Répondre
  2. Tom
    Tom
    16 septembre 2020 à 11 h 38 min

    Alexandre, Merci pour cette analyse.
    Il ne faut pas louper le train de la hausse.
    Dans le monde d’après il est alimenté par:
    a) la montagne de liquidité déversé par les BC
    b) la faveur des valeurs de la TECH accru pour tout ce qui est « stay at home ». Et cette semaine IPO & FUSAQ viennent confirmer cette tendance
    c) le facteur temps qui joue en faveur de la normalisation.
    Ton rachat à 450€ sur LQQ me semble une très bonne idée.

    Répondre
    • Alexandre
      Alexandre • Auteur de l'article •
      16 septembre 2020 à 19 h 15 min

      Hello Tom,

      Alors j’ai racheté du LQQ à 450 et 440€ mais ce sont des petits achats, il me reste encore beaucoup de cash, que j’espère pouvoir déployer plus bas (notamment à l’approche des élections).

      Alexandre

      Répondre
  3. Jeremy
    Jeremy
    16 septembre 2020 à 18 h 15 min

    Bonjour alexandre,

    Merci pour votre analyse.
    A quel moment considérez vous qu’il y a une franche « cassure » de la ligne de cou? 10800?

    Répondre
    • Alexandre
      Alexandre • Auteur de l'article •
      16 septembre 2020 à 19 h 16 min

      Hello Jeremy,

      J’attends que le Nasdaq 100 clôture au-dessous des 10900 points.
      Cependant, je ne pense pas shorter le Nasdaq 100 mais en profiter mon racheter des LQQ…

      Alexandre

      Répondre
  4. Jeremy
    Jeremy
    17 septembre 2020 à 13 h 58 min

    Le LQQ atteint les 433€ aujourd’hui !

    le « train de la hausse » me paraît encore loin ! 🙂
    On se rapproche tout doucement des 390€…

    ne pas craquer…
    ne pas craquer…

    Répondre
  5. Nico
    Nico
    18 septembre 2020 à 7 h 48 min

    Bonjour,

    Je suis dans le même cas que vous tous… Que faire que faire ? J’ai aussi tendance a penser que ça va baisser encore. Mais la bulle nasdaq ne semble pas vouloir rompre. Tesla notamment reste encore et tjs dans son monde irréel…

    Répondre
    • Alexandre
      Alexandre • Auteur de l'article •
      18 septembre 2020 à 21 h 05 min

      Hello Nico,

      Comme j’ai vendu la plupart de mes titres fin août, j’ai beaucoup de cash. J’en ai profité pour racheter au-dessus de la ligne de cou, c’est-à-dire 10.900 sur le Nasdaq.
      Avec la rupture (en cours) de cette ligne de cou, je vais ralentir mes achats et espérant toucher les 10.000 points.

      Alexandre

      Répondre
      • Nico
        Nico
        18 septembre 2020 à 22 h 58 min

        J’ai fait tout pareil! J’ai actuellement 0 en bourse! J’attends le bon moment pour rentrer a nouveau.

        La question maintenant c’est a quoi ressemblera la semaine prochaine. La bulle semble pas éclater, Tesla monte encore par exemple! Le vix est bas. C’est plus des grosses corrections qu’autre chose on dirait.

        Je pensais limite faire des allers et retours avec du LQQ jusqu’aux élections US.

        Merci pour ce formidable blog en tous cas! 🙂

        Répondre
        • Jeremy
          Jeremy
          19 septembre 2020 à 7 h 51 min

          Je le demande si ça ne vaut pas aussi le coup de faire quelques allers-retours…

          Répondre
          • Nico
            Nico
            19 septembre 2020 à 9 h 25 min

            Reste que c’est très difficile d’anticiper ses mouvements. En ce moment c’est première moitié de semaine verte et deuxième rouge. Mais bon…

        • Alexandre
          Alexandre • Auteur de l'article •
          19 septembre 2020 à 10 h 22 min

          Merci Nico,

          Oui les marchés vont être très volatiles jusqu’aux élections (et peut être même après)…
          J’anticipe également une grosse correction (un peu à l’image du Q4 2018) qu’un krach violent et durable.

          Alexandre

          Répondre
        • Jeremy
          Jeremy
          19 septembre 2020 à 10 h 22 min

          Le titre s’échange actuellement en dessous de la moyenne mobile, sa force relative est sous le seuil 0 et le nasdaq vient de casser une nouvelle résistance par le bas (10850?).
          Personnellement l’avertissement me suffit : je reste liquide pour le moment ! 🙂

          Répondre
  6. Jeremy
    Jeremy
    18 septembre 2020 à 22 h 49 min

    Bonsoir ,
    On va finir par s’y retrouver Nico ! 😉

    Petite question Alexandre :
    pourquoi avoir racheté au dessus de la ligne de cou alors que la tendance (significative?) à la hausse était brisé et que le cours passait du même coup sous la moyenne mobile? Le signal invite plutôt à la retenue? On dirait presque un début de phase 3 selon Weinstein?

    Merci d’avance !

    Répondre
    • Alexandre
      Alexandre • Auteur de l'article •
      19 septembre 2020 à 10 h 17 min

      Hello Jeremy,

      Bonne question. En fait, ce n’est pas parce qu’on a une ETE qu’on va forcément casser la ligne de cou.
      J’ai donc choisit d’acheter proche de cette ligne de cou, tout en gardant de nombreuses munitions en cas de cassure.

      Si le marché rebondit, j’ai acheté presque au plus bas. Si le marché casse, je pourrai renforcer mes positions.

      Alexandre

      Répondre
      • Jeremy
        Jeremy
        19 septembre 2020 à 10 h 24 min

        Merci pour ta réponse Alexandre !

        J’imagine que pour renforcer tu attends comme moi un signal haussier positif? ou alors t’es tu fixé déjà mentalement un chiffre?

        Bon week-end et encore merci pour ce blog

        Répondre
  7. Tom
    Tom
    19 septembre 2020 à 11 h 30 min

    Bonjour Alexandre,
    Le 18/9 est passé est le NASDAQ tient bon. La dernière réunion de la FED avant les élections US produit une contraction du marché, mais je pense que c’est transitoire avec l’anticipation d’un accroissement des rachats avant fin année.
    Le support de 10 800 tient bon et offre la possibilité d’un renfort (LQQ 440€ / 420).
    Le marché reste orienté par ceux qui voient la masse de liquidité et les atouts de la techUS renforcé dans le monde d’après.
     
    Dans la perspective d’un placement à 3 mois, c’est un potentiel de hausse de 7% avec un nouveau test de 11 600 avant la fin de l’année. (LQQ 500€ + 14%)
     
    A un horizon d’un 1 an, j’estime la cible de ce « bull market » à 13 400 (+25% depuis le sommet de février 2020) (LQQ 660 +50%).
     
    La proba d’un retour à 9 600 / 9 400 (Q 350€) existe mais très <50%
    Je vais me renforcer sur 420 / 440€ pour ne pas manquer le train de la hausse.(50% de liquidité).
    Bon WE

    Répondre
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Champs obligatoires *