Analyse marchés US au 17/04/2020

Et hop, les marchés continuent leur rebond mais beaucoup ont raté le train. En effet, plusieurs banques ou fonds d’investissement ont estimé que le rebond avait été trop rapide et trop fort. D’ailleurs ce sont les mots de Peter Oppenheimer de Goldman Sachs, too far too fast.

Débrief de la semaine

Les publications trimestrielles arrivent

Cette semaine, les premières entreprises américaines ont publié leurs résultats du premier trimestre 2020. Sans surprise les résultats sont en baisse mais la grande inconnue était : est-ce pire qu’anticipé ?

Les valeurs bancaires ont publié un fort repli de leurs bénéfices au premier trimestre, pénalisées par des provisions pour risque de crédit. En d’autres termes, les banques anticipent des défauts de paiement à l’avenir.

La banque Wells Fargo a annoncé un bénéfice de 1 cent par action, contre 60 cent, un an plus tôt. La banque californienne a provisionné pour 3,8 milliards de dollars face aux risques de non remboursement liés au Covid19. Même constat chez JP Morgan avec une provision de 8,3 milliards.

Si vous pensez que les banques françaises sont décotées en ce moment, attendez de voir l’impact des provisions sur les fonds propres des banques avant d’investir…

Toujours plus de chômeurs aux USA

Aux USA, le nombre de nouveaux demandeurs d’emploi continue de gonfler. Cette semaine, 5.2 millions d’américains sont aller pointer au chômage. Ce chiffre est en recul par rapport aux semaines précédentes mais reste incroyable élevé.

Pour le mois de mars, le taux de chômage est de 4,4% contre 3,5%, un mois auparavant.

Mais de l’espoir sur le Covid

La propagation du Covid-19 semble avoir atteint son pic, le nombre de nouveaux décès en Europe tend à diminuer jour après jour. Cette inversion de la courbe aux États-Unis devrait se produire dans les prochains jours.

D’ailleurs, Donald Trump et son administration pensent à l’après Covid-19 et au redémarrage de l’économie. Le déconfinement sera réalisé état par état, selon les modalités fixées par chaque gouverneur. Boeing va ainsi redémarrer les chaines d’assemblage de ses différents programmes dès le 20 avril.

L’autre bonne nouvelle vient de l’antiviral expérimental Remdesivir. Selon une étude publiée vendredi par l’Institut national des maladies infectieuses, l’antiviral développé par Gilead permettrait de ralentir drastiquement la propagation du Covid-19. Le prix de l’action a grimpé de 10% vendredi.

L’analyse technique

Les indices boursiers terminent en ordre dispersé. Les US sont dans le vert alors que l’Europe est à la traine. Mais ce qui m’a choqué cette semaine, c’est le rebond du Nasdaq 100.

Performance hebdo au 17/04/2020

L’indice des techno américaines est devenue une valeur refuge en cette période de confinement. L’espace de quelques minutes, la performance year-to-date (depuis le 1er janvier) est même devenue positive… Cette semaine, le Nasdaq 100 est le seul indice qui termine au dessus de sa moyenne mobile à 30 semaine.

Allez faisons un point sur nos indicateurs techniques. Tout d’abord, la ligne des avancées/déclins est à la traine sur le Dow Jones 30. Les investisseurs achètent les blue-chips au dépend des plus petites valeurs.

A/D Line au 17/04/2020

Par ailleurs, les indicateurs de sentiment repassent en zone d’excès d’optimisme. Ce rallye s’explique par une baisse du nombre d’hospitalisation en Europe, l’espoir d’un nouveau traitement et surtout, la peur de manquer le rallye. Le fameux FOMO (Fear Of Missing Out, peur de rater). Ee effet, depuis ses points bas, le Nasdaq 100 a gagné quasiment 30%…

EPCR à 5 jours

Entre le retard de l’A/D Line et le début d’excès d’optimisme, il ne serait pas illogique de voir le Nasdaq 100 corriger. D’autant plus que nous avons une grosse résistance (autrefois support) sur la zone des 9000 points.

Nasdaq 100 en vue 4h

Les amateurs de figure chartiste pourrait même voir un début d’Épaule Tête Épaule, mais nous en sommes encore loin. Bref, si le Nasdaq 100 venait toucher les 9000 points, il est probable que je prenne un short (day-trading ou court swing-trading). Le target profil idéal serait à 8500 points, voir même 8350 mais je ne serai pas aussi gourmand (surtout en short).

Une bulle sur les valeurs Covid 19 ?

Si vous suivez les petites valeurs et notamment les biotech, vous avez probablement remarqué qu’elles explosaient à la hausse. C’est presque démentiel de voir des actions ouvrir avec une hausse de 300% ! Dès qu’une entreprise affiche le mot Coronavorus ou Covid-19, son cours explose à la hausse.

Chargeurs s’est mis à produire des masques réutilisables, son cours a grimpé de 140% avant de consolider de 30%. Bref, les acheteurs à 24 euros doivent être contents.

Cours de Chargeurs

Une biotech comme Hybrigenics a pris presque 900% la semaine passée. Sans actualité particulière, le cours de cette biotech a grimpé de 0.07€ à 0.75€ !!! La semaine suivante, son cours est redescendu à 0,28 soit un -60%.

Cours d’Hybrigenics

Ce phénomène me fait penser à ce qu’il s’était passé pendant la folie Bitcoin. Dès qu’une entreprise mettait le mot Blockchain dans l’un de ces communiqués, les acheteurs se précipitaient sans réfléchir… Rappelez-vous en janvier 2018, la société Atari annonçait qu’elle utiliserait la Blockchain pour produire ses jeux. Regardez plutôt le parcours boursier de 2018 à aujourd’hui…

Bref, nous sommes en plein phénomène de bulle sur les valeurs Covid-19, faites très attention ! Je ne sais pas jusqu’où ira cette folie mais je préfère rester à l’écart de ces valeurs.

À lire / regarder pendant le confinement

Une fois n’est pas coutume, cette semaine je vais vous présenter une vidéo Youtube publiée sur une chaine de marketing. Stan Leloup s’intéresse beaucoup à la psychologie et notamment aux biais psychologiques. Il a d’ailleurs fait une superbe vidéo sur le biais de normalité. Pourquoi n’avons-nous pas vu/voulu voir l’arrivée du Coronavirus ?

Cette semaine, je vous prépare un article sur le pétrole. Avec la baisse des cours du baril, beaucoup d’investisseurs cherchent un moyen de parier sur un rebond à plus ou moins long terme de l’or noir. D’ailleurs, cette semaine, j’en ai profité pour reprendre une petite ligne de Total à 30€.

Mais d’ici là, restez prudent sur les marchés. Bonne semaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Champs obligatoires *