Qu’est ce qu’une bulle spéculative ?

Alors que la valorisation des actifs mobiliers et immobiliers atteint des sommets historiques, beaucoup d’investisseurs craignent la formation d’une bulle spéculative. Dans cet article, nous allons voir ce qu’est une bulle, comment elle se forme et surtout quels sont les facteurs qui peuvent la faire éclater.

Définition d’une bulle

Une bulle est une situation dans laquelle un actif (actions, immobiliers, cryptomonnaies ou même des bulbes de tulipe) s’échange à un prix nettement supérieur à sa valeur fondamentale.

La hausse des prix est alimentée par la spéculation des intervenants, qui continuent d’injecter de plus en plus d’argent vers cet actif. Le comportement des investisseurs devient totalement irrationnel.

Liste non exhaustive des bulles notables

Parmi les bulles notables qui ont marqué notre histoire et notre économie moderne, on peut citer :

  • 17e siècle : la tulipomania au Pays-Bas
  • 1720 : la spéculation sur la Compagnie des mers du Sud en Angleterre
  • 1929 : la bulle industrielle aux États-Unis
Bulle sur les actions US en 1929
  • 2000 : la bulle internet
Bulle internet – Nasdaq
  • 2008 : la bulle des subprimes aux États-Unis
Bulle immobilière – cours de l’immobilier
  • 2015 : la bulle des actions chinoises
Bulle sur les actions chinoises
  • 2018 : la bulle des cryptomonnaies
Bulle sur le Bitcoin

Comment se forme les bulles spéculatives ?

L’innovation comme point de départ

En étudiant ces bulles notables, on constate que le point de départ de chaque comportement irrationnel prend son essence dans l’innovation. Ces innovations modifient profondément la manière de consommer ou de vivre, et offrent de nouvelles opportunités d’investissement. On parlera alors de nouveau paradigme.

Cependant les investisseurs tendent à surestimer le potentiel de croissance et de rentabilité de cette innovation, les poussant à prendre de plus en plus de risque via l’utilisation de l’effet de levier.

La psychologie des foules en catalyseur

Je peux prévoir les mouvements des corps célestes, mais pas la folie des gens

Isaac Newton

L’écart entre la valeur de marché et la valeur dite fondamentale de l’actif se creuse, notamment lorsque la foule (au sens psychologique) se met à acheter. L’actualité (économique ou grand publique) se met à parler de cette innovation et de ses formidables perspectives de développement.

Rappelez vous fin 2017, même Jean Pierre Pernaut parlait du Bitcoin dans son journal télévisé de 13 heures. Le prix augmente de manière exponentielle et cette hausse semble infinie.

Si vous ne détenez pas cet actif dans votre portefeuille, vous serez considéré comme un has-been. Fin des années 90 en pleine bulle internet, Warren Buffett ne détenait aucun titre technologique et beaucoup le pensait totalement dépassé par ce nouveau monde.

Comment éclate une bulle ?

L’innovation en question créée de moins de moins de valeur (augmentation de la concurrence, baisse de la demande). Les gros investisseurs ont probablement profité de l’arrivée de la foule pour réduire leur exposition (phénomène de distribution).

La moindre mauvaise nouvelle aura pour conséquence une violente correction des prix jusqu’au krach. Les investisseurs ayant utilisés du levier sont obligés de céder leurs actifs sous la pression des appels de marge de leur courtier.

Quelle sera la prochaine bulle spéculative ?

Pour identifier la prochaine bulle spéculative, il convient de regarder autour de vous. Quelle est l’innovation à la mode actuellement ? Beaucoup d’intervenants (traders, économistes, journalistes) tentent de découvrir quelle sera la prochaine bulle.

Certains pensent que la politique très accommodante des banques centrales (innovation financière) pourrait provoquer un krach en 2020. D’autres voient une bulle sur les ETF ou sur les crédits étudiants aux États-Unis. En fait, on peut voir des bulles dans quasiment tous les actifs…

L’investisseur ne devrait pas focaliser son attention sur le prochaine bulle. De plus, il ne devrait pas anticiper l’éclatement de cette bulle. Michael Burry (rendu célèbre par le film The Big Short) a parié contre l’immobilier US 2 ans avant l’éclatement de la bulle, il a donc du payer sa vente à découvert pendant de long mois avant que le marché ne se retourne dans son sens.

Nous verrons dans un prochain article comme se protéger de l’éclatement d’une bulle, et même d’en profiter.

1 commentaire
  1. Geronimo
    Geronimo
    28 septembre 2019 à 17 h 59 min

    Le concept d’innovation est vraiment très intéressant, je n’avais pas remarqué ce point lors de la formation d’une bulle financière mais ça semble logique.

    Répondre
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Champs obligatoires *