Krach boursier – Définition et liste des krach

Quand on lit la presse spécialisés ou même générique, on a l’impression que tous les ans, on va subir un nouveau krach sur les marchés financiers.

Article du Parisien, janvier 2019

Qu’est ce qu’un krach boursier ?

Un krach boursier est en réalité très rare puisque l’on en compte une quinzaine sur les 100 dernières années (en moyenne, un krach tous les 6 ans). Ce krach est caractérisé par une baisse brutale et inattendue des cours suite à un afflux de ventes. Dans la panique, les ordres de ventes submergent les ordres d’achat par conséquent, les cours s’effondrent générant encore plus de panique.

Ces krach interviennent généralement à la suite d’une bulle, un marché particulièrement euphorique. Portée par la psychologie des foules, la valeur des actifs va grimper de manière excessives par rapport à leur valeur intrinsèque. Des bulbes de tulipes échangés contre une maison, des sociétés technologiques sans chiffre d’affaires valorisées des milliards de dollars, quelques octets nommé bitcoin valorisé le prix d’une voiture, etc.

Conséquences d’un krach ?

Les marchés financiers amplifient les mouvements à la hausse comme à la baisse. Alors vous imaginez bien que lorsque la bulle éclate et qu’on rentre dans un bear market (krach boursier), le cours des actions va s’effondrer très rapidement. Dans cette configuration, on retrouvera généralement deux types d’investisseurs :

  • ceux ayant utilisés trop de levier pour acheter des actions, qui vont se retrouver ruiner (effet de massue).
  • ceux ayant assez de cash, qui pourront profiter de cette période de solde pour acheter des actifs décotés (en attendant le début du prochain marché haussier).

Vous l’aurez compris, pendant ces krachs boursiers, des fortunes colossales changent de mains.

Par ailleurs, un krach boursier peut se répercuter au reste de l’économie. Ainsi un cercle vicieux va s’installer : récession, chômage, etc. obligeant les pouvoirs publics à s’endetter pour financer des plans de relance de l’économie.

Liste des krachs boursiers

Dans ce tableau, je viens de résumer les krach des 100 dernières années de bourse.

AnnéeCriseDJSP500Nasdaq
1929Grande dépression-90%
1937-50%
1940-40%
1957-20%-20%
1960-18%-15%
1962-28%-30%
1966Crise du crédit US-26%-24%
1969-37%-38%
1973Premier choc pétrolier-46%-50%
1981Deuxième choc pétrolier-26%-28%
1984-17%-15%
1987Krach d’octobre 1987-42%-37%-41%
1990Récession de 1990-22%-20%-33%
2000Bulle internet-39%-50%-84%
2008Crise des subprimes-54%-57%-54%

Le prochain krach est imminent ?

Il existe de nombreuses manières de se protéger contre un krach boursier, mais certaines sont meilleures que d’autres. J’ai écris un long article sur le sujet et je vous invite à lire !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Champs obligatoires *