Définition d’un Stop Loss

Un stop loss (ou ordre stop en français) est un ordre à seuil de déclenchement qui vous permet de protéger votre portefeuille boursier contre une baisse des cours.

Comment placer un stop loss ?

Alors que certains préconisent de placer son stop-loss à X% de perte, je suis désolé de vous dire qu’il n’y a pas de méthode mathématique miracle pour placer son stop-loss. L’investisseur devrait ainsi utiliser l’analyse graphique pour placer son stop loss. Il conviendra ainsi de placer son ordre stop au dessous d’un support graphique.

Tous les courtiers vous permettent de mettre en place des ordres stops via l’utilisation des ordres à seuil de déclenchement. Tant que votre ordre ne sera pas exécuté, vous ne payerez pas de commission de courtage à votre courtier.

Les avantages du Stop Loss

Les ordres stop vous permettent de fixer automatiquement le seuil de vente de vos actifs financiers. Vous pourrez ainsi vous détacher de vos graphiques pour vaquer à d’autres occupations.

Les inconvénients du Stop Loss ?

Le principal inconvénient des ordres stop, c’est qu’ils ne vous protègent pas contre les importants gaps baissiers. Par exemple si on prend l’action Adocia, on constate que l’entreprise a ouvert sur un fort gap baissier (pas de cotation entre 40 et 28€).

Gap baissier sur Adocia

L’investisseur qui a placé un ordre stop à 33€ aura été exécuté à seulement 28 euros, encaissant une perte bien plus grande qu’attendue.

La création des stops loss garantis

Pour se couvrir contre les gaps baissiers, les courtiers CFD ont créé des stops loss dits garantis. Vous n’aurez donc plus à craindre les gaps baissiers en overnight. L’utilisation de cette fonctionnalité n’est pas totalement gratuite mais chez la plupart des courtiers, vous ne payerez que si votre ordre stop est exécuté.

C’est un peu comme si vous ne payez votre assurance voiture que si vous aviez un accident, plutôt avantageux cette garantie.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *