Qu’est ce qu’un marché organisé ?

Un marché organisé (également appelé marché réglementé) correspond à un marché fortement réglementé dont le but est d’assurer la liquidité et la sécurité des transactions. Les transactions sont standardisées et assurées par une chambre de compensation.

Le fonctionnement d’un marché organisé

Les marchés réglementés sont encadrés par une entreprise gestionnaire (Euronext pour le marché des actions françaises). Le gestionnaire établit des règles qui permettent d’assurer l’exécution des ordres de manière équitable :

  • la liste des actifs admis à négociation sur le marché ;
  • les conditions d’admission, les droits et obligations des membres ;
  • les règles de négociation (horaires, typologie des ordres, cotations, conditions de suspension, etc.) ;
  • la diffusion des informations (cours, carnet d’ordres, etc.) ;
  • les modalités de compensation des ordres.

Les courtiers collectent les ordres d’achat et de vente de leurs clients puis les transmettent à une chambre de compensation. Cet organisme a pour objectif d’assurer le règlement et la livraison, c’est à dire transmettre les titres à l’acheteur et le cash au vendeur.

Les avantages d’un marché organisé

Egalité de traitement

Chaque transaction transmise à la chambre de compensation sera inscrite dans le carnet d’ordre, selon son ordre d’arrivée. Premier arrivé, premier exécuté.

La diffusion des cours et des carnets d’ordres à l’ensemble des participants permet de garantir l’égalité de traitement de l’ensemble des investisseurs.

Liquidité des actifs

Sur les marchés réglementés, les investisseurs échangent des produits standardisés (actions, futures, options listées, etc.). Par conséquent, les produits sont fongibles et peuvent être achetés ou vendus à n’importe quelle contrepartie.

De plus les marchés réglementés concentrent un grand nombre d’investisseurs. Une telle concentration d’acteurs permet de confronter l’offre et la demande en permanence et ainsi d’assurer une grande liquidité.

Sécurité des échanges

Les transactions sont assurés par un tiers de confiance appelé Chambre de compensation. L’investisseur n’aura donc pas besoin de s’inquiéter de la solvabilité de sa contrepartie. Les transactions sont relativement anonymes, lorsque vous passerez un ordre, vous ne saurez donc pas qui a acheté/vendu vos titres.

Cependant pour parer à tous délits boursiers (délit d’initié, manipulation de cours, etc.), les marchés réglementés sont surveillés par les autorités boursières. (AMF sur le marché français).

Les marchés organisés français

Les marchés organisés français sont gérés par la société Euronext et ses filiales.

Les marchés actions

Les marchés actions sont divisés en trois compartiments :

  • A : entreprises dont la capitalisation est supérieure à 1 milliard d’euros ;
  • B : entreprises valorisées entre 150 millions et 1 milliard d’euros ;
  • C : entreprises dont la valorisation est inférieure à 150 millions d’euros ;

Les marchés dérivés

Les produits dérivés peuvent également être échangés sur des marchés réglementés.

  • Sur le Monep, les investisseurs peuvent transiger sur le marché des options négociables portant sur des indices (tel que le CAC 40) ou des titres financiers.
  • Sur le MATIF (Marché à terme des Instruments Financiers) s’échange les produits dérivés adossés à des actifs monétaires (devises, des bons du trésor ou des obligations) ainsi que des contrats à terme sur marchandises agricoles (blé, maïs, etc.).
Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *