Analyse marchés US au 01/10/2021

4 octobre, 2021

Le mois de septembre vient de s’achever et comme on a pu le constater, il n’a pas dérogé à sa réputation de pire mois de l’année. Les indices terminent le mois dans le rouge, Nasdaq en tête avec une baisse de 5,73% ! S&P 500 et Dow Jones 30 reculent d’un peu plus de 4% tandis que le Russell 2000 baisse « que » de 3%.

PerformanceHebdomadaireMensuelleTrimestrielleAnnuelle
S&P 500-2.21-4.760.2316.00
Nasdaq 100-3.51-5.730.9314.77
Dow Jones 30-1.36-4.29-1.9112.15
Russel 2000-0.29-3.05-4.6013.51
VIX18.8740.4146.18-7.25

Entre la potentielle faillite du promoteur chinois Evergrande et le retour de l’inflation (encore elle) aux États-Unis et en Europe, les marchés sont en ébullition ! Alors faisons un point sur la situation des marchés et analysons nos indicateurs favoris.

Analyse technique

Le retour de l’inflation et la probable hausse des taux impactent fortement le Nasdaq 100. Sur la semaine, notre indice favori baisse de 3,5% ! Mais malgré cette purge, le Nasdaq 100 évolue toujours au-dessus de sa moyenne mobile à 30 semaines et surtout, au-dessus de sa trendline haussière. Le support (à environ 14.400 points) n’a même pas été touché.

Nasdaq 100 au 01/10/2021

Dans le même temps, on a pu constater que la ligne des avancées/déclins avait plutôt bien résisté. Cette résistance se voit également sur la performance du Russell 2000 (indice des petites capitalisations), qui ne perd que 0,3% sur la semaine. Sur le graphique ci-dessous, on peut voir que l’A/D Line n’a pas fait de plus bas cette semaine, alors que le Dow Jones 30 a enregistré un point bas.

Par ailleurs, tous les secteurs n’ont pas été logés à la même enseigne. Les secteurs de l’énergie et la finance reprennent des couleurs en bourse. Quand on regarde la force relative des secteurs, on peut que ces 2 secteurs sont leaders ces dernières semaines, tandis que le secteur technologique perd du terrain.

Force relative au 01/10/2021

Les gérants parient sur un retour de l’inflation et donc, une hausse des taux. Va-t-on revivre la rotation sectorielle de février dernier ? Ou les marchés vont-ils corriger plus lourdement ?

La psychologie de marché

Personnellement, je penche pour le premier scénario. Les valeurs technologiques seront peut-être chahutés, mais je ne parie pas sur un sell-off comparable au T4 2018 (et encore moins un krach boursier). Outre la bonne tenue de l’A/D Line, les indicateurs de sentiment sont plutôt positifs pour moi.

Tout d’abord, on peut constater que l’AAII survey est au plus bas. Les petits investisseurs/spéculateurs américains ont peur et allègent leur portefeuille, préservant ainsi une année 2021 exceptionnelle.

AAII au 01/10/2021

Dans le même temps, j’ai pu constater une divergence sur mon Trader Fear Index, qui mesure le niveau de peur chez les gros investisseurs. En effet, malgré la baisse du S&P 500, notre TFI n’a pas fait de nouveau plus haut. Sur les précédentes grosses corrections (2020, 2018, 2015-2016, etc.), chaque point bas du S&P 500 a été confirmé par un nouveau point haut du TFI.

TFI au 01/10/2021

Ce genre de divergence a d’ailleurs marqué le point bas (ou quasiment) des précédentes baisses, comme en janvier 2021 ou en avril 2020.

Par ailleurs, notre ami de chez Macro Charts annonce qu’un de ses modèles favoris est sur le point de déclencher un signal d’achat. Le track-record de ce modèle a l’air particulièrement prometteur. Dommage, je n’ai pas trouvé d’information tangible sur ce modèle.

Bref, je reste optimiste pour cette fin d’année. On peut encore descendre de quelques %, mais je n’anticipe (à ce stade) pas de baisse plus importante. D’ailleurs, notre baromètre est toujours à l’achat et la trendline du Nasdaq est préservée.

Bonne semaine à vous.

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs obligatoire mentionné par un *

  1. Hello!

    Merci pour l’article !
    Tu penses en racheter du coup?

    735€ aujourd’hui, on est sur une grosse resistance du nasdaq j’hésite presque mais vu la gueule de l’AD LINE ça serait étonnant qu’on échappe à une grosse correction…

    Bonne journée

    1. Hello Jérémy,

      Oui ça bouge pas mal. +13% sur le Vix au moment où j’écris ces lignes. Notre baromètre risque de passer en dessous de 2.
      J’ai acheté un peu de LQQ à 725€ aujourd’hui.

      Alexandre

  2. Merci beaucoup pour votre partage et votre qualité.
    Une simple question ! Sur le graphique ADLine (celui fait avec https://stockcharts.com/h-sc/ui), j'ai l'impression que c'est l'ADLine NYSE par rapport à l'indice Dow Jones ??
    Hors, quand je consulte votre collecte de l'AD Line (https://screener.blogbourse.net/adline.html), j'observe un phénomène tout différent : Une divergence depuis Juin ! Phénomène présent sur les 3 indices…

    Pouvez-vous simplement me confirmer que nous sommes bien toujours en divergence comme l'indique vos graphes ? Ou que nous en sommes sortis comme laisserait entendre le graphique présent dans cet article ?

    Merci d'avance et en nous souhaitant à tous de conserver nos très beaux gains 20/21 …

    1. Hello,

      L’A/D Line sur le screener est construite à partir du NYSE, NASDAQ et AMEX.
      Mais j’ai une préférence pour celle du NYSE, qui affiche un track record impressionnant depuis 1920.

      Sur les 2 graphs, nous sommes toujours en situation de divergence. Mais les divergences ne sont pas assez longues pour se transformer en krach.

      Alexandre

  3. Bonjour et merci Alexandre pour cette vision bien argumentée.

    Pour une personne aux mains fragiles qui aurait vendu une partie de ses positions cet été afin d'être liquide, serait-ce, selon toi, bientôt le moment de revenir sur la table?

    Bonne semaine.
    Xav

    1. Hello Xavier,

      Toujours compliqué à dire. Mais au vu de la correction, accélérer son DCA (surtout si on a beaucoup de cash) ne serait pas une mauvaise idée.

      Alexandre

  4. C'est vrai que le retour de l'inflation, j'ai l'impression qu'on ne parle plus que de ça 😛 !
    Sinon, plus sérieusement, article super intéressant et qui nous permet d'y voir un peu plus clair sur la situation actuelle.

  5. Alexandre,

    Aurais-tu un lien via stockchart pour observer l’AD LINE comme sur ton screen?

    Impossible de la superposer au NYSE pour ma part.
    Il faut un compte payant?

    Merci

  6. Salut tout le monde !

    Que faire selon vous actuellement ?
    La divergence de l’AD LINE va bientôt atteindre les 4 mois…
    J’hésite presque à me retirer personnellement.

    Bonne journée à tous.

    1. Bonjour,

      Personnellement, je suis cash à 10%, j'ai pris un peu de profil mais je reste à 20% de LQQ et le reste en SP500.

      C'est vrai que ca donne envie de prendre ses bénéfices, mais je pense que la tendance est notre amie et rester à contre cœur est toujours plus rentable à long terme.

    2. Hello Jérémy,

      En 1995, la divergence a durée près de 700 jours avant que l’A/D Line fasse un nouveau plus haut.
      Sortir sur cette divergence aurait été un manque à gagner terrible.

      Divergence 1995

      Moi, je ne bouge pas pour le moment.
      Alexandre

      1. 700 jours?!
        Suivre l’AD LINE a t’il encore un intérêt dans ces cas la?
        Il ne me semblait pas que stan mentionnait un tel record dans son livre…
        Zut.

        1. Attention Jérémy, l’A/D Line n’est qu’une composante de la stratégie de Weinstein.

          Il y a aussi les cours (trendlines), la moyenne mobile à 30 semaines et l’indice de momentum à regarder 😉

          Alexandre

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}