Service de Règlement Différé – Qu’est ce que le SRD ?

Le Service de Règlement Différé (SRD) est un mécanisme qui permet aux investisseurs d’initier une position acheteuse ou vendeuse sur une action côtée sur Euronext Paris.

Le fonctionnement du Service de Règlement Différé

Avant l’automne 2000, les investisseurs utilisaient le Règlement Mensuel (RM) pour prendre des positions avec de l’effet de levier et régler la note à la fin du mois. L’harmonisation des places financières en Europe a conduit à la création du Service de Règlement Différé.

L’investisseur pourra ainsi acheter ou vendre des valeurs éligibles en ne déboursant qu’une fraction du prix. Le complément sera financé par son courtier jusqu’au jour de la liquidation.

Le report ou la livraison des positions

Le jour de la liquidation des positions (dernier jour du mois), l’investisseur ayant tradé sur le SRD aura deux possibilités :

  • livrer sa position : il recevra ses titres (achat) ou ses liquidités (vente) ;
  • reporter sa position : il peut demander la prorogation de sa position d’un mois sur l’autre. Cette prorogation se matérialise par la vente de la position, suivie d’un rachat. Le report est facturé par les courtiers.

L’utilisation de l’effet de levier

Le SRD permet d’acheter ou de vendre des actions à crédit, c’est à dire en utilisant de l’effet de levier. En fonction de ses connaissances et compétences sur les marchés financiers, l’investisseur pourra bénéficier d’un levier de 5.

Les valeurs éligibles au SRD ?

Pour être éligible au Service de Règlement Différé, une valeur doit satisfaire à des conditions de liquidités et de capitalisation boursière :

  • SRD : une capitalisation boursière supérieure à 1 milliard d’euros
  • SRD-Long seulement : un volume d’échange quotidien minimal de 100.000 euros.

Les valeurs éligibles uniquement au SRD-Long seulement ne pourront pas être vendues à découvert via le SRD.

Le coût du Service de Règlement Différé

Le coût du SRD va dépendre de chaque intermédiaire financier. Cependant l’investisseur devra payer les frais de courtage classique liés aux passages d’ordres, des frais de financement (intérêts) et des frais de report (pour roller la position sur le mois suivant).

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *